22015sept
Seniors : réduction d’impôt pour l’emploi d’un salarié à domicile

Seniors : réduction d’impôt pour l’emploi d’un salarié à domicile

maintien à domicile seniorsPour favoriser le maintien à domicile des seniors et décourager le travail au noir, l’État accorde aux particuliers des aides fiscales pour l’emploi de personnes à domicile.

Tout particulier qui embauche à son domicile principal ou dans une résidence secondaire une personne, pour effectuer des tâches à caractère familial ou ménager, peut bénéficier de la réduction d’impôt.

Quelles sont les conditions à respecter ?

Une personne qui effectue tout ou partie des tâches du foyer, tel que l’entretien de la maison, l’aide de vie auprès d’une personne âgée, aide pour faire les courses, devrait être recrutée. L’emploi peut être à temps complet ou partiel. Toutefois, les travaux d’aménagement d’un logement, un emploi au pair ou des activités médicales, ne constituent pas un emploi à domicile.

La personne recrutée doit être déclarée à l’Union pour le recouvrement des cotisations de sécurité sociale et d’allocations familiales (Urssaf) au moyen d’un imprimé intitulé Déclaration unique d’embauche, qu’on peut remplir en ligne sur www.urssaf.fr . En revanche, si on préfère recourir au Chèque emploi service universel (Cesu), l’Urssaf nous enregistre comme employeur au moment où elle établit le chéquier. On doit bien sûr, être à jour du paiement des cotisations sociales auprès de l’Urssaf.

Au lieu de recruter directement, on peut demander à une association ou à une entreprise agréée de nous déléguer un salarié, dont elle reste l’employeur. Les versements que nous effectuons à cet organisme nous donnent droit aux mêmes avantages fiscaux que lorsque nous sommes l’employeur direct.




Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *