92015oct
Personnes âgées : Une bonne anticipation avant de quitter son logement

Personnes âgées : Une bonne anticipation avant de quitter son logement

personnes-ageesRéussir la sortie de son domicile pour les personnes âgées nécessite une bonne anticipation et une évaluation régulière de ses besoins. Au risque d’être acculé à un choix forcé, source inévitable d’insatisfaction.

Le risque d’isolement

Si l’on doit s’assurer du consentement de la personne, il en va de même de la richesse de son environnement social. De nombreux anciens dépérissent de leur solitude, sans vraiment le réaliser ou l’accepter. Ces cas de décisions prises en toute indépendance et sérénité sont encore trop rares, surtout dans la formule foyer-logement, qui nécessite une autonomie presque totale des locataires. Le foyer-logement doit être choisi le plus tôt possible. Hélas ! et de plus en plus, les personnes âgées ou leurs proches y songent alors que l’état de santé des candidats ne le permet plus. Ce manque d’anticipation et cette mauvaise évaluation du niveau de dépendance physique ou sanitaire se révèlent un frein identique à celui de l’hébergement en accueil familial.

Rapprochement familial

D’autres anciens ont su se débrouiller loin de leurs enfants, mais ils finissent par ressentir le désir croissant et bien légitime de s’en rapprocher. Si l’exigüité des lieux ou les possibles conflits de générations empêchent une prise en charge au domicile des proches, il est en revanche possible de rechercher à proximité un hébergement adapté à leurs besoins et à leur état de santé. Dans tous les cas, la vie hors du domicile doit se dérouler au plus près des siens, l’éloignement géographique ne facilitant pas les échanges et les visites.




Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *