242015août
La maladie de Parkinson chez les séniors

La maladie de Parkinson chez les séniors

Chaque année, on signale environ 10 000 nouveaux cas de maladie de Parkinson en France avec près de 110 000 personnes touchées. Actuellement, cette maladie dégénérative reste incurable et sa prévalence augmente avec l’âge. Les hommes sont plus touchés que les femmes avec un pourcentage respectif de 55 %, 45 %. À vrai dire, la maladie de Parkinson est une maladie neurologique chronique et évolutive. Elle est causée par des pertes de « substances noires » qui sont des cellules neuronales dans une partie du cerceau. Ces cellules sont responsables de la sécrétion de la dopamine agissant comme messager entre les cellules du cerveau permettant de contrôler les mouvements.

maladie ParkinsonLes principaux symptômes de la maladie

Actuellement, on a pu observer trois symptômes moteurs principaux. Lorsqu’on remarque un tremblement de repos agitant les membres, surtout les extrémités, il est fort possible que l’on soit atteinte de la maladie. Ce symptôme se manifeste chez les deux tiers des personnes atteintes. Il y a aussi ce qu’on appelle « akinésie » qui se remarque par la lenteur des mouvements ou l’altération des mouvements automatiques, ressemblant à des mimiques. Et en dernier cas, il y a la raideur apparente des muscles qui est causée par l’hypertonie musculaire. Non seulement la maladie de Parkinson entraine des dysfonctionnements physiques, mais elle provoque également des troubles psychiques.

De nouveau traitement prometteur

Des Chercheurs du Centre Hospitalier Régional Universitaire de Lille ont mis au point un traitement « chélateur de fer » réduisant la quantité de fer dans le cerveau. D’après plusieurs études scientifiques, ils ont mis en évidence qu’il y a un lien entre le taux excessif de fer dans le cerveau et la survenue des maladies neurodégénératives. Le traitement assure donc la diminution du taux de fer sans pour autant induire un manque trop important afin de maintenir le bon fonctionnement de l’organisme.




Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *