92015juin
Comment anticiper la chute mortelle chez les personnes âgées ?

Comment anticiper la chute mortelle chez les personnes âgées ?

Une statistique a démontré que plus de la moitié des victimes de chutes mortelles par an en France sont des personnes âgées. Selon ce chiffre, près de 8000 sur 9000 chutes mortelles par an concernent les plus de 65 ans, qui représentent actuellement près d’un quart de la population en France. Ces accidents surviennent souvent à domicile, à défaut d’infrastructure moins sûre. Nombreuses sont les causes, par contre, il est tout à fait possible de les éviter. Ci-dessous les explications et la solution pour anticiper ces chutes.

Les causes

À partir de la soixantaine, l’être humain commença à perdre en autonomie, il ne peut plus assumer seul les tâches courantes quotidiennes. Fautes de moyens psychologiques, physiques, ainsi que l’âge qui débute à peser sont l’une des raisons principales de la cause. C’est là que commence le premier pas vers la dépendance. En plus, les cheveux blancs, victimes de chute, se sentent moins sûrs d’eux et ont tendance à restreindre le champ de leurs activités. La perte d’autonomie et la tendance à se pencher vers la dépendance commencent à se sentir.

personne âgée

L’assurance dépendance comme solution

Au-delà des 65 ans, le risque de perte en autonomie est très fréquent, et ce n’est plus vraiment chose nouvelle. C’est la raison pour laquelle les mutuelles comme Silver-Éco- France, suggèrent une assurance dépendance, assistance complète incluse. Pour les personnes âgées, la perte d’autonomie entraîne de lourdes conséquences que ce soit envers eux même, que ce soit envers les proches. En plus, les moyens financiers ne sont pas suffisants à subvenir leurs besoins. Donc, il vaut mieux prévenir que soigner.




Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *