152015mai
Attention au sel, un grand risque pour les seniors

Attention au sel, un grand risque pour les seniors

80 % des Français souffriront d’une maladie grave comme les maladies cardio-vasculaires avant l’âge, le sait-t-on ? Les conséquences potentiellement dommageables sur le plan financier sont parfois désastreuses en étant retraitées. Le sel, un facteur de risques pour les maladies-cardiovasculaires. Il est parmi des nombreuses maladies qui peuvent survenir surtout pour les personnes âgées et les femmes enceintes.

Le sel présente des avantages et des inconvénients

En France, on recense 35 000 décès par an dus à une consommation excessive de sel en France, soit 96 personnes par jour. Il faut savoir que l’excès de consommation de sel favorise l’hypertension artérielle. Le sel est aussi un des facteurs des maladies cardiovasculaires.

Certes le sel composé de minéraux tels que le sodium et le chlorure, qui participe au bon fonctionnement de l’organisme. Cependant, il faut le consommer avec modération pour ne pas engendrer des complications à la santé. Le sel procure un meilleur goût aux aliments qu’on mange, et on a une tendance à exagérer. Toutefois, ce n’est pas bon pour la santé, consulter un nutritionniste serait un la solution pour y remédier. Surtout si vous êtes âgés, il faut faire attention car vous êtes les plus vulnérables.

L’hypertension, un signe inquiétant

Il faut savoir qu’une hypertension non contrôlée augmente risques de maladies cardio-vasculaires. Ayant une tension haute, le mieux est d’aller chez le docteur le plutôt possible. On définit l’insuffisance cardiaque comme l’incapacité du cœur à pomper suffisamment de sang pour répondre aux besoins de l’organisme. Le nombre de malades atteintes par cette maladie a augmenté au cours de ces 30 dernières années. L’hypertension est une affection qui exerce une surcharge au cœur et cela conduit à cette insuffisance cardiaque. Le traitement de celle-ci dépend de l’affection qui a conduit jusqu’à la maladie. L’insuffisance cardiaque touche l’un ou les deux ventricules du cœur. Les symptômes varient selon le ventricule touché. Si c’est la gauche qui est touchée, la personne atteinte aura des difficultés respiratoires marquées. Par contre, si c’est la droite qui est touchée, les chevilles et les jambes seront enflés.




Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *