32015août
Aménagement du logement des personnes âgées ayant des  déficiences auditives

Aménagement du logement des personnes âgées ayant des déficiences auditives

déficience auditivePour une personne sourde ou malentendante, l’information visuelle est primordiale. Mais il faut également favoriser la perception auditive.

Comment améliorer la perception auditive des personnes âgées sourdes ?

  • Il faut que le logement des personnes âgées malentendantes soit équipé de grilles de ventilation, qui font obstacle aux bruits, tout en laissant passer l’air.
  • Il faut penser à isoler les fenêtres. Il faut d’abord essayer une solution à moindres frais en changeant le mastic qui maintient les vitrages, en remplaçant les joints d’étanchéité ou bien en refaisant la liaison entre la maçonnerie et la fenêtre. Si cela ne suffit pas, il faut faire poser un vitrage isolant. Ou bien, plus efficace encore, mais plus coûteux, il faut remplacer la fenêtre elle-même en étant attentif aux performances acoustiques non pas de vitres seules, mais de l’ensemble châssis plus vitrage.
  • Il faut limiter les nuances sonores venant de l’extérieur en bouchant les trous et fissures, en comblant les espaces sous les portes, en remplaçant les portes « vides » par des portes en bois massif équipées d’un joint ou d’un seuil en bois ou en métal, etc.

Augmenter le champ visuel

Le logement doit offrir le plus de perspectives visuelles possible. Il faut donc limiter le nombre de cloisons, privilégier les portes vitrées, poser des miroirs…La cuisine sera de type « américaine », c’est-à-dire ouverte sur la salle à manger.

Coupler les signaux sonores avec des signaux visuels

La sonnette d’entrée ou du téléphone peut être couplée à un ou plusieurs signaux lumineux avertissant d’une visite ou d’un appel. On peut remplacer l’Interphone par un Vidéophone, pour permettre la visualisation des visiteurs.







Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *