132015août
Aide aux seniors : la garde à domicile

Aide aux seniors : la garde à domicile

aide à domicileOn l’appelle aussi « auxiliaire de vie ». La garde à domicile intervient, en complément de l’aide à domicile, le jour ou la nuit et le week-end pour aider les seniors à se lever, à s’habiller, et à se nourrir.

Qui sont les concernés ?

Sont concernés le retraité ou son conjoint en situation de dépendance temporaire, pour éviter une hospitalisation par exemple. L’aide peut également être accordée pour que la famille puisse partir en vacances ou pour pallier une absence momentanée. Pour savoir si on a droit à une aide pour l’emploi d’une garde-malade, il faut contacter la Caisse nationale d’assurance-vieillesse (Cnav). Par ailleurs, le centre communal d’action sociale (CCAS) de la mairie nous communiquera la liste des associations agréées proposant des services à domicile.

Quelle démarche à suivre ?

A prise en charge financière s’évalue en fonction de l’incapacité du demandeur à effectuer les actes de la vie quotidienne et de ses ressources. Les conditions d’attribution peuvent légèrement varier d’une caisse à l’autre.

La prestation ne peut être attribuée qu’aux personnes classées en GIR 5 et 6, ou à celles qui, à la suite d’un accident de santé, sont provisoirement dans un autre GIR.

En effet pour les personnes classées en GIR 1 et 4, c’est-à-dire celles qui ont le plus de difficulté à effectuer les actes de la vie quotidienne, les services de garde à domicile entrent dans le cadre du plan d’aide de l’allocation personnalisée d’autonomie. Toutefois, l’aide est attribuée sous conditions de ressources.




Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *